Trouvez des commerçants à Gatineau en Outaouais

Blogue


Les 4 raisons pour une prédiction d’un réajustement des prix des maisons en Outaouais.

Pour ceux et celles qui suivent un peu le marché de l’immobilier dans cette saison estivale de 2014, le constat est apparent, le marché a ralenti considérablement. Voici ce que je crois qui affecte le marché.

1) La perte d’emploi : le marché de l’emploi a été durement touché par les coupures au gouvernement fédéral et certains disent que ce n’est pas fini malgré que le pire soit passé. Avec une augmentation de gens en transition et en recherche d’emploi, les acheteurs pensant faire une mise à jour de leur propriété se fait attendre.

2) La génération des baby boomers : La population dans la tranche des 50/70 ans prend ou a pris sa retraite et cherche à maximiser leur investissement immobilier et déménager dans des maisons ou des condos beaucoup plus petit. Cette génération étant plus nombreuse que d’autre, on se retrouve avec plus de maison à vendre que d’acheteur potentiel. L’offre qui double sinon triple dans certains secteurs de la ville va faire chuter les prix car plus l’offre est grande plus les prix doivent s’ajuster.

3) La génération Y n’ai pas vraiment intéressé : Il se peut que je me trompe mais la génération Y semble moins trouver son compte dans les maisons dans des quartiers matures et semble se retrouver dans des constructions neuves. Cela fait en sorte que les nouveaux développements à Aylmer et en périphérie de Masson ont la cote plutôt que les quartiers établi partout ailleurs en Outaouais. Est-ce lié au prix des maisons, au besoin de nouveauté, à une incapacité à rénover ?

4) Les concessions de développement : La ville à octroyer des permis de construction sur un vaste territoire en Outaouais et plein de développeur immobilier y ont trouvé leur compte. Avec un taux d’inoccupation de près de 6% pour les logements locatif allons nous voir les condos disponibles se vendre au profit du locatif ? J’ai l’impression qu’il y a aussi une plus grande offre de condo qu’une demande pour ceux-ci. Devrions-nous et pouvons-nous faire un moratoire sur la construction de maisons et de condo neufs ? Quel serait l’impact sur l’emploi ? Quel sera l’impact sur les développeurs s’ils sont pris avec des unités non vendu ?

Il y a surement plusieurs autres raisons pour expliquer la morosité immobilière de la région de l’Outaouais mais chose certaine, un ajustement des prix … et de la mentalité des vendeurs et des acheteurs … est de mise pour 2014-2015.

Les commentaires sont maintenant désactivé.