Trouvez des commerçants à Gatineau en Outaouais

Blogue


Archives de la catégorie « Média social »

Venez voir à 14h sur la rue Laval aujourd’hui!

Vendredi, juin 29th, 2012

Venez voir à 14h sur la rue Laval aujourd’hui!

Le maire Marc Bureau, Denise Laferrière, le directeur général de Vision centre-ville et plusieurs journalistes seront présents,

Ainsi que le band Dan Livingstone pour commencer l’été sur la rue piétonne!

Objet : Fermeture d’un tronçon de la rue Laval en rue piétonnière.

Bonjour à tous,

Nous avons le plaisir de vous annoncer que Vision centre-ville, avec l’aide de la ville de Gatineau, fermera officiellement la rue Laval entre les rues Wellington et Wright à la circulation automobile du vendredi 29 juin au 4 novembre 2012. Ce projet pilote permettra d’évaluer l’augmentation de l’achalandage d’une rue piétonnière et de déterminer le type d’animation que la population et les tenanciers voudront y voir. Le tout dans l’optique de convertir ce tronçon de façon permanente si l’expérience est concluante.

Vision centre-ville s’occupera de gérer le calendrier du volet animation du secteur piétonnier. Si vous désirez tenir une activité à l’intérieur du secteur, nous vous invitons à nous envoyer un descriptif de votre activité, la date et les heures ainsi que le plan d’aménagement. Une fois votre date réservée, vous pourrez continuer vos démarches auprès du service des loisirs de la ville. Un formulaire de demande de réservation de date d’événement se retrouve sur le site web dans la section Vision centre-ville / Documents / Formulaire réservation de date rue Laval.

Un lancement de presse aura lieu le 29 juin à 14 heures pour souligner cette ouverture piétonnière tant attendue.

L’équipe de Vision centre-ville
Chantal Desrosiers

Démarcheure et Adjointe Administrative

Vision centre-ville Gatineau

4, rue Taschereau, bureau 500

Gatineau, QC J8Y 2V5

tel: 819-771-1094

Téléc: 819-205-3194

www.visioncentreville.com

info@visioncentreville.com

Susciter l’engagement par les media sociaux

Mercredi, octobre 19th, 2011

Les medias sociaux ont pris le monde des affaires par la gorge. Si vous utilisez ce medium correctement, il pourra vous établir comme étant l’expert dans votre champ d’expertise. Ça vous permet aussi de rester en contact avec vos clients, de faire la promotion de vos produits et services et de promouvoir votre entreprise. C’est un engin promotionnel qui ne dort jamais.

La bonne compréhension de votre entreprise, de vos buts et de votre plan d’affaire affectent comment vous vous positionnez sur l’échiquier social des medias sociaux. Les media sociaux ne sont pas nécessairement fait d’un moule unique qui s’aligne a tous les entreprises. Il y a une multitude de réponses aux questions concernant les médias sociaux, il s’agit de savoir quelles questions vous voulez poser.

1) Énumérer les buts que vous voulez atteindre avec les médias sociaux. Ces buts sont-ils atteignables ? Faites en une bonne liste car lorsqu’un but est réalisé le prochain peut s’enchainer assez vite sans trop y penser.
2) Qui fera le travail ? La création de contenu pertinent prend du temps. Si vous engagez quelqu’un il vous faut prendre le temps de le réviser. Si vous créer le contenu il faut prendre le temps de le faire. Si vous avez un de vos employés qui crée le contenu il faut lui trouver du temps.
3) Comment allez-vous trouver l’information que votre public attend de vous ? Allez-vous offrir des cadeaux, des rabais ou autres choses de valeur incontestée pour que votre public vous soumette des requêtes d’information. Votre but principal est d’informer pour susciter l’engagement.
4) Quel medium est le plus adapté à votre clientèle ? Un blogue demande du contenu, un micro blogue demande des phrases percutantes, un medium vidéo demande la création de contenu vidéo. Il faut savoir dans quoi on s’embarque.
5) Votre site web est la prunelle de vos yeux et devrait en principe est l’outil principal de votre présence en ligne. Assurez-vous que celui-ci soit à jour et pertinent. Intégrer votre blogue avec les médias sociaux et assurez vous une continuité d’information.
6) Vous cherchez à obtenir de votre public quelque chose de plus que leur argent, vous cherchez à monopoliser leur temps. La création de contenu pertinent qui à de la valeur à leurs yeux est la seule chose qui importe. Si le contenu n’a pas son importance, vous perdez votre temps et de l’argent.
7) Faites la promotion de votre campagne de media social. Envoyer des courriels, afficher vous dans votre entreprise, distribuer des dépliants, toutes les méthodes sont bonnes pour assurer la promotion de votre campagne.
8 ) Il est important de mesurer l’efficacité de votre campagne. Donnez vous un point de départ du trafique de votre site web. Lancer votre campagne et comparé … y’a-t-il du trafique qui provient de votre campagne de media social.

Pleins d’options et d’étapes pour s’assurer que votre campagne de médiatique sur les réseaux sociaux fonctionne à merveille.

Réseau Social – Pourquoi ça marche pas ?

Vendredi, octobre 7th, 2011

La majorité des entreprises ne savent pas trop quoi faire et comment faire. Voici quelques raisons pour lesquels les campagnes de média social ne fonctionnent pas.

1) La première constatation, le medium social est vraiment neuf et personne n’a la main mise sur ce qui fonctionne parfaitement. Il faut être prêt à faire des essais qui fonctionnent et qui parfois ne fonctionnent pas du tout. Votre entreprise doit accepter cette partie de « poker » sinon … ne dépenser plus un effort dans l’aventure.
2) Il faut être tout au moins conscient que le phénomène des réseaux sociaux en est un fort complexe. Cette première constatation vous permet au moins d’engager les bonnes personnes et de faire les bons choix. Beaucoup de l’aventure se veut un coup de dés mais une bonne portion du travail peut se faire par des gens compétents.
3) La solution qui sort de la boite, le « one size fits all », n’est pas la solution absolue. Il y a bien sur des recettes qui émanent du bon sens mais diverses sphères d’activités requièrent diverses approches. Ne vous attardés que dans les médiums qui sont à l’avant plan et très connus : Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube. Les autres médiums ont leur valeurs mais elle est moindre et ne donnent pas le retour d’investissement pour l’effort donné.
4) Comprenez les différents médiums. Facebook n’est pas Twitter et Twitter n’est pas LinkedIn. Facebook est un rassemblement alentour d’un sujet commun … une grosse fête sous un thême commun. On invite des gens à notre page et on discute de sujet qui demande de l’engagement. Les gens qui y trouve leur compte seront à même d’engager la discussion … vous devenez alors le point de rencontre pour le dialogue sur un sujet quelconque. Twitter sert deux démons, l’instantané et le dialogue personnel. L’instantané est le moment ou vous faites la promotion d’un produit ou service à un moment précis dans le temps. Vos rabais ou coupons s’affichent sur Twitter. Faites vite car le produit disparaît dans quelques heures. Le dialogue personnel est votre implication personnelle avec des gens de votre milieu d’intérêt. Votre humanité plus que le dialogue sur un sujet est mise de l’avant. Vous faites des liens avec vos Tweets, Vous inciter le dialogue avec vos « posts ».

Tablette électronique à 35$ !

Jeudi, octobre 6th, 2011

L’Inde lance la tablette Aakash pour 35$. Le destinataire est l’étudiant Indien moyen. Plusieurs embuches, quelque peu parrainé par l’État (cout réel 50$), la tablette offre la chance à des millions de villageois de sortir du 19ième siècle.

Le ministre Indien des ressources humaine, Kapil Sibal, dit ceci de l’initiative : « c’est un message d’espoir pour tous les enfants de la terre, à tout ceux qui sont marginalisés ».

Le produit, d’un poids acceptable de 13 onces, peut s’accommoder des taches normales de tablette telle que le courriel, les média sociaux et la navigation internet. Le système d’exploitation Android 2.2 y est installé. Des écouteurs, l’accès sans fil, deux prises USB et 256 mégaoctets de mémoire sont standard sur cette tablette dotée d’un écran de 7 pouces.

Est-ce que ce produit garantit un allègement de pauvreté dans les coins démunis de l’Inde ? Pas nécessairement disent les groupes d’aides des diverses régions de l’Inde. Chose certaine, la bande passante moyenne de l’inde sera mise à rude épreuve.

Pour les entrepreneurs du monde du web, c’est l’opportunité de sortir une panoplie de sites web destiné à ce nouveau trafique émergeant … le trafique étudiant.

Le futur de Facebook- Question et Réponse.

Vendredi, août 19th, 2011

Facebook a lancé de façon BETA la nouvelle application « Facebook Questions ». L’idée principale est que l’application vous permet de demander et de répondre à des questions à vos amis. Si vous souhaitez faire une mise à l’essai de cette application vous n’avez qu’à suivre le lien suivant : http://facebook.com/product_application.

Facebook prend cette initiative au sérieux et cherche à développer le futur de Facebook.

Votre mandat en tant qu’utilisateur sera de poser et de répondre à des questions pertinentes.

D’un coup, FaceBook cherche à compétitioner avec Yahoo Answers et Google pour ne nommer qu’eux. Les sites web de question/réponse génèrent un nombre impressionnant de visite. Ce type de transaction est déjà chose courante sur le site FaceBook « est-ce que quelqu’un connaît un électricien ? ».  FaceBook cherche à rendre ceci plus formel et a augmenter ses parts de marché qui grandissent déjà.

Plus gros que Facebook ? C’est possible …

Jeudi, août 18th, 2011

Est-ce que quelqu’un d’entre vous utilise Google Buzz ?


Certains d’entres vous n’avez probablement même pas entendu parler de Google Buzz . C’est triste de savoir que le fer de lance que Google possède pour contrer Facebook n’est presque pas connu.


Ce produit, comme Facebook, a tous les ingrédients pour être le « One-Stop Shop » de votre journée sur le web. On peut y partager des photos, de discussions, des vidéos et tout le reste. Est-ce possible que ce produit soit l’assassin de Facebook ?


La différence fondamentale entre FaceBook et Google, d’un point de vue visibilité sur le web, est le fait que les usagers de FaceBook restent plus longtemps et naviguent sur beaucoup plus de page que les usagers de Google. Au delà de 30 minutes par jour en moyenne sont passé sur Facebook par les usagers, c’est trois fois plus de temps que les usagers de Google.


Nous avons donc trois gros joueurs, Facebook, Google, et le mariage de Yahoo et Bing.


La force de Facebook est la proximité entre amis, connaissances et affaires … tout sous un même toit. Google n’a pas encore trouvé le moyen de conjuguer ces trois sphères sous une même bannière. Avouons-le, Facebook est le début ainsi que la fin de votre journée. Manqué une opportunité d’avoir de l’information sur vos amis et de manqué LA Farce ou LE potin du jour est simplement impensable. De plus, ne pas être à l’écoute lorsque quelqu’un cherche à communiquer avec vous est presque rendu un faux pas dans le monde de l’étiquette des médias sociaux.


Facebook maitre et Champion ?


Je ne crois pas. Vous souvenez-vous de MySpace ? Un beau produit qui est encore très populaire mais qui a perdu des plumes en ce qui concerne le nombre d’usager. Google rassemble sous son parapluie un nombre incroyable d’outil et d’application de premier plan mais n’a pas encore su les rassembler de façon homogène. Tout le monde navigue YouTube, plein de gens utilise Blogger. Il s’agit maintenant de mettre tout ceci en symbiose et Google et on s’approche d’une solution comparable à Facebook. Rien n’est perdu mais rien n’est gagné non plus.


J’adore Google pour l’exactitude des recherches et j’apprécie également Facebook pour les rapprochements que je peux faire avec des amis de longue date. Google a du travail à faire pour rassembler tout les éléments (qui existent sous leurs bannières) s’il veule ramasser le marché et devenir le prochain Facebook.


RMB

Votre image est votre signature !

Mercredi, août 10th, 2011

Tous les sites de média social offrent une option profile qui vous permet de mettre en lumière votre bibliographie, les liens qui vous sont chers ainsi que plein d’autre information. Souvent ces informations dévoilent le type de personne que vous êtes autant d’un point de vue personnel que professionnel.

Votre images : Quel image projetez-vous lorsqu’on arrive à votre profile ? Vous entre amis autour d’une table pour un souper – Vous et vos enfants – Vous de profil avec une bière à la main ? Certains sites web sont propices à un laisser aller tandis que d’autres méritent un à propos adéquat.

Votre Bio : Personnellement, sur un site comme Facebook, j’essai d’en dire le moins possible sur les véritables aspects de ma biographie (ma date de naissance change constamment et je me fait souhaiter bonne fête plus d’une fois l’année). Ceci dit, le coté professionnel de ma vie est relativement bien étayé sur des sites comme Linkedin et je pointe vers mes entreprises comme http://411gatineau.com sur tous les sites de média social auquel j’adhère. Du fait que le coté travail est bien exposé, j’essai de garder le coté personnel le plus « clean » possible.

Votre courriel : Sur des sites spécialisés dans le commerce et dans la promotion de votre entreprise, il est de mise de mettre vos coordonnés pour qu’on puisse vous joindre. Sur un site comme Facebook, les gens n’auront qu’à vous ajouter comme ami.

Le dicton qui dit « montrer moi ce que vous manger et je vous dit qui vous êtes s’applique aussi dans vos médias sociaux » « Montrer moi votre image et je vais voir qui vous êtes.

Bonne semaine.

RMB

Votre marque de commerce et les médias sociaux

Lundi, août 8th, 2011

 

Marque de commerce – média social :

Il n’y a pas si longtemps, la relation entre les clients et les compagnies étaient à sens unique. La marque de commerce était le seul maitre à bord.  Elle avisait le client sur ce que ce dernier devait aimer ou pas. La seule force de frappe du client était sa décision d’acheter ou pas. Ceci est maintenant chose du passé et les compagnies de marque en sont bien conscientes.

 

Les médias sociaux permettent aux gens ayant des intérêts communs de se regrouper. Des outils tels que Twitter permettent aux usagers d’emmètrent leurs opinions en direct à un nombre incroyable d’usagers qui suivent leurs opinions. C’est un outil puissant qui pousse l’idée du forum à un autre niveau. Les clans se forment pour tous les sphères d’activités.

 

Les Clans – on renouvelle le genre :

 

Les clans peuvent se former de façon immédiate et appuyer ou contester presque n’importe quel sujet en une fraction de temps. Une idée qui auparavant ne pouvait être mise à l’avant plan peut être propulsé à au-delà de 40 000 personnes en un clin d’œil.

 

Ceci n’est pas passager et continue à grossir. Il est certain que certaines plateformes de média social vont disparaitre mais le phénomène est toujours à l’avant plan.  Le produit de marque qui ne sera pas en mesure de s’adapter sera laissé pour compte.

 

La presse écrite ainsi que les médias traditionnels avaient jusqu’à tout récemment le monopole sur l’information qui était disponible au grand public. Maintenant,  avec une caméra un micro, n’importe qui peut informer le grand public sur à peu près n’importe quel sujet.

 

Les Blogues – nouvelle génération :

 

Les blogues spécialisés sont très influents socialement mais aussi commercialement. L’influence que ceux-ci ont sur les tendances des consommateurs n’est pas négligeable. De plus, les critiques positives ainsi que négatives doivent maintenant est prise en compte car les lecteurs de ces outils d’information suivent avec fidélité les opinions qui y sont proposés.

 

Le blogue deuxième génération est certainement Twitter. Bien qu’encore dans les stades primaire de son développement,  Twitter a le potentiel d’avoir un nombre complètement dément de fidèle pour un sujet très spécifique. J’ai un copain aux USA qui a 12000 fidèle qui le suivent régulièrement. Son créneau est les « Bed and Breakfast » et il est une autorité car il en possède un. Disons qu’en voyage il décide d’émettre un Tweet sur un B&B et qu’il le considère très bon, 12000 personnes impliquées dans ce domaine (Voyageur – gens de l’industrie) recevront instantanément son opinion. Souhaitons que son opinion soit toujours positive sinon elle pourrait ruiner la réputation d’un auberge en moins de deux.

 

Le marketing traditionnel n’est pas à propos de l’interaction entre individus. Le marketing traditionnel est une conversation à sens unique avec la masse. La masse n’écoute plus de la même façon. Les médias de masses sont appelés a se transformé … et ils se transforment … en médias sociaux.

 

Média social – Que devez-vous faire ?

 

Une communauté qui suit votre produit, votre service ou votre intérêt ne se bâtit pas du jour au lendemain. L’imagination, le désir d’informer, la contribution au domaine dans lequel vous travaillez sont des choses que vous devez fournir pour vous assurez que votre communauté sera fleurissante.

 

Votre But premier :

 

Quel est votre produit ? Qui sont ceux qui utilisent votre produit ? Que font-ils pour trouver votre produit ? A qui parle-t-il de votre produit ?

 

Tant de question à répondre pour s’assurer que votre approche soit celle qui convient le mieux à votre entreprise. Cherchez-vous à augmenter votre branding ? Cherchez-vous à organiser une communauté d’utilisateurs qui suivront votre produit pas à pas. ?

 

Une fois les réponses trouvées, le choix du medium sera plus facile. Twitter offre l’instantanéité des nouveautés de votre produit, Facebook offre une interaction possible avec votre produit et les utilisateurs de votre produit. Ce sont deux mandats assez différents. Il faut comprendre ou on veut aller avec tout ceci.

 

Enfin, il faut comprendre que ces médias on été créer car vos clients les réclamaient. Donc utilisé les de façon efficace pour rejoindre de façon positive vos clients.

5 raisons d’utiliser Twitter

Jeudi, août 4th, 2011

Plusieurs raisons d’utiliser Twitter:

1. Offres spéciales: Offrir de la valeur véritable par rapport à votre produit – via des offres de réduction de prix ou des offres de services rehaussés – peut certainement augmenter le rendement de votre entreprise. Offrir un mot de passe pour une promotion via twitter fera en sorte que les gens iront voir plus souvent et s’abonneront pour ne pas manquer l’occasion.

2. Commande : Certains commerces peuvent utiliser ce système pour recevoir des commandes. Ceci peut générer un gros pourcentage de votre chiffre d’affaire.

3. Du bouche à oreille : Offrir un cadeau exceptionnel via Twitter dans une forme participative à tous ceux qui s’abonnent à vos discussions augmentera le bouche à oreille. Les gens diront à leurs amis de s’inscrire pour tenter de recevoir le cadeau. Un certificat cadeau de 50$ pour un service est certainement un incitatif pour s’inscrire sur un site web.

4. Critique constructive : Certaines personnes peuvent louanger votre produit via Twitter. Ils peuvent aussi le critiquer. Suivre les louanges ainsi que les critiques peut vous aider à offrir un meilleur service et à modifier le comportement de votre entreprise.

5. Création d’événement : Rien n’est plus probant que d’inviter tous ceux qui suivent votre produit ou service à se manifester pour un événement. Le 27 du mois, inviter tout ceux qui ont 27 ans ou qui sont née la 27 du mois d’obtenir 10% de rabais pour votre produit sur présentation d’une preuve de date d’anniversaire.

Les 10 premières bonnes raisons d’utiliser FaceBook pour votre entreprise.

Mercredi, août 3rd, 2011

facebook

1. Il y a au-delà de 400 millions d’usager de FaceBook et 50% de ceux-ci viennent au site presqu’à tous les jours.
2. FaceBook est un excellent endroit pour distribuer de l’information de votre entreprise comme des événements, des photos, des vidéos, des articles sur votre entreprise ainsi que vos heures de bureau et l’information pour qu’on puisse vous joindre.
3. Le coté humain de FaceBook permet à votre entreprise de communiquer avec vos client d’une façon plus personnelle.
4. Google doit accepter la venue de Facebook comme étant une réalité incontournable et augmentera ses tentacules de recherche dans Facebook.
5. Un outil de sondage et de forum de discussion permet à votre entreprise d’obtenir de l’information de vos clients.
6. L’outil qui vous permet de devenir un adepte de votre page de FaceBook peut s’installer sur presque n’importe quel médium internet permettant ainsi à vos clients de voir votre page et de devenir adepte de votre entreprise via FaceBook.
7. On permet aussi aux gens qui visitent votre site de mettre le contenu de votre site sur leur page Facebook via des outils très facile à installer.
8. 20 millions de gens deviennent des adeptes des pages FaceBook et plus de 1.5 millions d’entreprise local ont une page FaceBook. Ne manquez pas cette opportunité d’affaire.
9. Les outils de communication mobiles, tel l’Iphone, offrent l’opportunité aux gens de rester en ligne sur FaceBook sans jamais utiliser un ordinateur.
10. FaceBook est maintenant international et vous permet de bâtir une clientèle qui dépasse les frontières de votre continent.