Trouvez des commerçants à Gatineau en Outaouais

Blogue


Archives de la catégorie « politique »

Le rêve américain se meurt même au Canada.

Vendredi, septembre 28th, 2012

Chose certaine, la polarisation de la droite et de la gauche aux États–Unis est à son maximum. La classe moyenne tergiverse vers le bas et aucun nombre d’effort et d’heure peuvent arriver à rendre le rêve américain réalisable pour bon nombre de gens aux U.S.A. De plus la donne économique ne se renouvelle pas et le « modus operendi » est la réduction du déficit à n’importe quel prix, incluant la destruction des acquis des gens normaux, cols bleus, travaillant dans la classe moyenne. On pense bien faire pour l’économie mais ce n’est que les grandes banques qui sortent leurs marrons du feu. Le peuple vote démocratiquement pour du changement mais ultimement … il est a genou.

Ramenons tout ceci au Canada. Un gouvernement de droite axée sur une performance économique débridé qui ne se traduit pas nécessairement par une croissance de l’aisance de la classe moyenne. On sabre dans le secteur public, seul bastion de la démocratisation des salaires, et on vend à rabais nos ressources non renouvelables à des sociétés étrangères qui importent des spécialistes de l’extérieur. Une fois la terre brûlée et vidée de ses joyaux, les profits de ces entreprises retourneront dans les coffres du 1% des gens riches et discrets.

Si des gouvernements osent penser taxer les industrielles et les mieux nantis à la hauteur de leur capacité, on les traite de gauchiste et on menace l’exode de capital. C’est incroyable !!! J’aime bien la pensée magique de réduire les impôts fiscale afin de générer des taxes sur la consommation mais les sommes sauvés par les impôts ne retourne pas nécessairement dans la roue de consommation.

Le ministre des finances demande maintenant aux grandes entreprises de faire leur part car son gouvernement a fait la sienne, c’est-à-dire a sabrer dans la fonction publique et réduit les impôts. Tout laisse croire que les sommes sauvés retourne en tant que dividende pour les actionnaires et non dans les poches des gens normaux ….

Continuons donc de rêver le rêve américain mais celui-ci s’effrite de plus en plus et les solutions proposées sont directement de l’age de pierre. Où est le « new Deal » américain ? Qui sera le vrai sauveur du 21ieme siècle ?

RMB

Le Gouvernement Péquiste menotté … par l’opposition!

Lundi, septembre 10th, 2012

Si François Legault avait peur qu’un gouvernement Péquiste soit menotté par les syndicats il doit maintenant se raviser car c’est son caucus et celui du parti Libéral qui seront les « paralytiques » du changement.

Les changements proposés par rapport aux redevances minières à l’état ainsi que les hausses d’impôt des plus fortunés seront mis en veilleuse.

La rigueur quand à l’appareil de l’état est une mode que le PQ ne pourra pas ignorer. Il va appliquer une rigueur économique « responsable » moins drastique qu’un gouvernement de droite mais il n’aura pas le choix d’exécuter compte tenu de la faiblesse de l’économie mondiale.

Les hausses de scolarité sont en mode moratoire mais le gouvernement de Pauline Marois devra voir quelle marge de manœuvre elle peut dégager pour palier à ces revenus. Tout ceci avec l’aval de l’opposition fermement branché sur la hausse de scolarité.

On s’entend qu’avec 54 sièges, l’option souverainiste est au point mort d’un point de vue législatif et je considèrerais un miracle si ce thème réussi à faire des gains lors des deux prochaines années.

Nous avons dix huit mois de gouvernement minoritaire devant nous … si l’apparatchik politique gouvernemental apprend enfin à travailler ensemble il peut arriver de grandes choses sinon … le gouvernement Péquiste sera menotté par l’opposition.

Est-ce bien la volonté de l’électorat ?
RMB

Le vote par anticipation – Vote Record … Jeunes et Vieux !

Mercredi, août 29th, 2012

La voix de l’électorat semble vouloir être plus forte que lors des dernières élections. Pour le Québec il s’agit d’une hausse de 3 % … c’est peu en terme de pourcentage mais c’est 150 000 personnes de plus qui ont voté par anticipation au Québec que lors des dernières élections.

Les positions traditionnelles de l’électorat semblent aussi un peu chambardées. Le vote de communautés culturelles, majoritairement libéral si on croit les experts en la matière, pourraient s’abstenir cette fois-ci faute d’alternative. C’est un impact majeur pour la formation libéral.

Le vote 18-35 ans peut cette fois-ci faire la différence entre un gouvernement majoritaire ou un gouvernement minoritaire. Les étudiants se sont habitués à voter depuis les derniers 12 mois … ce serait intéressant de les voir sortir voter ce tour-ci.

L’apathie légendaire des jeunes pour le jeu démocratique semble enfin résolue. Une crise fabriquée de toute part par les tergiversations en matière de droit de scolarité et une génération complète de jeunes loups se retrouvent enfin politisé. Que vous soyez pour ou contre l’opinion populaire des jeunes, soyez fier de leur volonté d’implication dans la société québécoise dont ils seront les héritiers.

Si on prend pour acquis que les sondages influence le vote on peut se demander si la menace d’une majorité péquiste mobilisera le vote Libéral. Ceci dit, la division du vote de gauche et centre gauche entre Péquiste et Québec Solidaire pourrait brouiller les cartes.

L’élection de 2012 sera certainement une des plus intéressantes des dernières années et je crois que les surprises seront énormes et que le 5 septembre nous donneras une nouvelle perspective sur le Québec.

Quoi qu’il en soit, le 4 septembre, faite sortir le vote, faite parler votre vote.

RMB

Se réapproprié le Référendum à initiative Populaire.

Vendredi, août 24th, 2012

Quel sujet intéressant que le référendum à initiative populaire.
Premièrement car il sème la crainte et la peur dans tout la psyché du Québec. Notre relation avec le mot « référendum » en est un assez négatif dans le sens ou les référendums au Québec ont toujours été sur le sujet de la souveraineté et ont divisé notre monde en deux – littéralement (50% vs 50%).

Nous devons nous réapproprié le mot « référendum » et l’utilisé à d’autre sauces que sur la simple souveraineté. Il y a plein d’utilisation intéressante qu’on peut en faire.

1) Faire un référendum pour faire changer le prénom de Jean Charest a « J’ai une ». Ceci ferait « J’ai une » Charest et cela s’avèrerais beaucoup plus drôle que son nom présent.
2) Faire un référendum pour Pauline « J’ai dit oui je pense » Marois.
3) Faire un référendum pour François Legault pourrait avoir « je ne me mêle pas de ça ».
4) Faire un référendum pour fermer le gouvernement du Québec au complet pour le mois de juillet. Franchement qui travail vraiment au mois de juillet ? Imaginé que la moitié de fonctionnaires sont en vacance … donc l’autre moitié parle à qui dans les corridors.
5) Faire un référendum sur la priorité des nids de poules comparé aux urgences … si on arrange vraiment les nids de poules au Québec et que les gens se font moins brassés sur les routes, les organes vitaux seront moins dérangé et cela pourrait diminuer plusieurs maladies internes. Faut y penser au moins.
6) Faire un référendum pour interdire que qui que ce soit prennent pour les Flyers de Philadelphie et le Bruins de Boston au Québec. Je comprends qu’il y a des joueurs originaires du Québec dans ses formations mais quand même … ce sont des ennemis jurés … pouvons-nous le haïr collectivement.

Vous vous dites que peut-être j’exagère un peu mais j’essaie d’y voir clair.

Quant au pourcentage de gens qui devrait signer la pétition. En Australie le chiffre est de 2% je crois et ailleurs c’est 8% … Moi je voterai pour le chiffre magique de Patrick « Cassau » Roy. En Bas de 33% ce n’est pas sérieux … s’il y a 33% des gens qui signe une pétition … on est en voiture. De plus Patrick est un gagnant donc le référendum demandé par 33% de la population aurait beaucoup de chance de gagner.

Sur ces réflexions je vous souhaite un bon week-end.
RMB