Trouvez des commerçants à Gatineau en Outaouais

Blogue


Archives de la catégorie « Théâtre »

BABETTE`S FEAST

Mardi, septembre 25th, 2012

BABETTE`S FEAST

En cette période de l’année où le temps chaud nous abandonne comme on laisse échapper un foulard sur la plage, il est réjouissant de penser à la chaleur de notre maison et aux beautés multicolores que la nature peint sur la cime des arbres. C’est dans cet état d’esprit que j’aimerais faire connaître un joyau du 7ieme art, le festin de Babette, mieux connu dans sa langue d’origine comme Babettes gæstebud. Ce film danois daté de 1987, décrit comment une exilée française, habituée aux extravagences de la bourgeoisie, doit composer avec son nouvel environemment austère et gris, où les moeurs des habitants du village répondent aux normes du calvinisme de l’époque.

Les contrastes sont percutants, les préjugés fusent de part et d’autre et les croyances des habitants changeront à tout jamais, grâce à la bonté d’une étrangère qui aura bien voulu leur faire partager un petit moment d’extase culinaire qu’ils n’oublieront pas de si tôt. Dans une société où le moi est roi, ce film pose un baume et nous rassure sur la gentillesse de l’être humain, au point où il est prêt à sacrifier tous ses avoirs afin de pouvoir les redistribuer, ne serait-ce que l’instant d’une soirée.

Pour les aimants de la gastronomie française, des paysages nordiques danois et des films de répertoires, ce film réchauffera les coeurs et restera gravé dans votre mémoire à jamais. Il gagna, entre autres, plusieurs prix internationaux et regroupe depuis, une communauté d’adeptes à travers le monde. Ce film que l’on « déguste’’ l-e-n-t-e-m-e-n-t sera vous réchauffer et égayer vos soirées d’automne. Bon visionnement.

Bande annonce : http://www.youtube.com/watch?v=fDbQ6ktcFPQ

Annick Dagenais

Théâtre Français CNA – Les Justes d’Albert Camus.

Mardi, août 2nd, 2011

Le théâtre Français du CNA ouvre sa saison avec une pièce épique d’Albert Camus – Les Justes. Avec une mise en scène de Stanislas Nordey, la pièce d’Albert Camus nous ramène au début de 20ième siècle dans une Russie déchiré par le despotisme. Dans quelle mesure l’action terroriste est-elle justifiable ?

La prestation d’Emmanuelle Béart et de tous les autres acteurs est sublime, bien dosé et intense. On sent la gravité du moment et l’intensité des émotions. Le jeu de mots et l’exactitude de la diction donne le ton très « russe » de cette pièce. Le fardeau des gestes à posé ainsi que l’authentique résolution de personnages est livré sans contredit.


Cette pièce n’est pas accessible à tous. Aux gens qui s’ouvrent pour la première fois au théâtre, veuillez vous abstenir ou tout au moins arriver prêt pour une expérience hors du commun. Pour les amateurs de théâtre chevronné, cette pièce offre une perspective de mise en scène tout à fait original et la livraison du texte est poignante pour ne pas dire percutante.


La profondeur du texte exige une attention particulière qui peut être rébarbatif pour plusieurs. Une amie qui a vue la pièce avec moi m’a confié qu’elle aurait mieux aimé faire la lecture de la pièce au lieu d’y assister. Cela lui aurait permit de prendre des pauses et de digérer tous les passages.


Enfin, c’est un bon moment de théâtre qui annonce une saison intense pour le théâtre français 2010-2011 du CNA.


RMB